Le colloquio, cet oral que nous envions aux Italiens.

La sciola rovesciataAlors que le nouveau baccalauréat se précise, le « grand oral » interdisciplinaire semble être une option des plus probables. Or, il présente beaucoup de similitudes avec l’épreuve orale que les lycéens italiens passent déjà en fin de dernière année du Liceo. Et les réformes en cours en Italie ressemblent également à celles qui voient le jour en France, signe que le mouvement auquel cette réforme du bac  répond n’est pas simplement national.

J’ai donc demandé à Lorenzo Varaldo, auteur de La scuola rovesciata, (L’école renversée) son avis sur le « colloquio ». Directeur d’école et syndicaliste très engagé dans la défense de l’école publique en Italie, il était venu à Marseille lors de la seconde rencontre nationale du  Manifeste pour une école qui instruise où j’avais eu le plaisir de le rencontrer. Lire la suite

Publicités

Faut-il réformer le baccalauréat?

Le candidat à la présidentielle, E. Macron, l’avait promis : il réformerait le bac. Et comme chose promise est due, Pierre Mathiot, ex-directeur de Sciences Po Lille, a été nommé à la tête d’une « mission » sur le bac fin octobre 2017. Un rapport devrait être rendu au printemps, mais déjà les grandes lignes se dessinent. Le baccalauréat devrait être modulaire et avare en heures de cours. Difficile d’en comprendre les tenants et les aboutissants tant les vrais enjeux sont, comme pour la réforme du collège, masqués. Lire la suite

Pour une école qui instruise!

Dans le cadre de la seconde rencontre nationale du Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise, l’AFPEAH (Association pour un enseignement ambitieux et humaniste) et le Collectif l’EPI (Enseignants et parents indignés) étaient invités à s’exprimer.

En attendant de vous proposer une synthèse des interventions passionnantes, mais inquiétantes, voici le contenu de ma contribution.

Lire la suite

L’école en marche

EvaluationPuisque le parti La République en marche l’a déjà majoritairement emporté, il n’est pas inutile de faire un point sur les conséquences de cette victoire sur l’école. Si dans les faits, le programme d’Emmanuel Macron et le parcours de son ministre Jean-Michel Blanquer sont dans la droite ligne des prescriptions de l’UE et de l’OCDE, comme la politique de François Hollande et Najat Valaud-Belkacem, les hommes et les discours sont très différents.

Lire la suite

Les débats de la réforme 2: l’autonomie

Baguette magiqueL’autonomie des établissements scolaires devient un thème récurrent dans les débats scolaires. Par exemple, Emmanuel Macron souhaite davantage d’autonomie dans les collèges et les lycées et davantage de latitude aux chefs d’établissement dans le choix des enseignants lors des embauches ou des nominations. François Fillon souhaite également de l’autonomie, notamment sur les rythmes scolaires et entend donner plus d’autonomie au chef d’établissement dans le choix des professeurs. Lire la suite

Sciences sans conscience, échec et maths

mathematiques-et-timms« Non le niveau ne baisse pas, consultez comme moi les épreuves récentes pour vous en convaincre … » annonçait fièrement la ministre de l’Éducation Nationale ce 13 juin dernier.  A l’heure où les résultats du test international TIMMS montrent exactement le contraire : oui, le niveau des élèves français a baissé en mathématiques et en sciences, il était donc intéressant de revenir sur cette déclaration  ministérielle. Lire la suite

Derrière la bienveillance scolaire

Débats et polémiques.jpgDe nos jours, les polémiques ont remplacé les débats. Cela ne mange pas de pain et permet de faire croire qu’il y a des débats. Et dans une démocratie, c’est important.  L’école est visiblement un champ particulièrement propice à la polémique et la rentrée nous a offert un festival de disputes : Des lois naturelles de l’enfant à la libération de notre cerveau (Libérez votre cerveau) en passant par l’amour de la France grâce à l’amour de l’histoire de Lorànt  Deusch[1], la mise au pilori des assassins de l’école et les échanges assassins entre accusés et parents de victimes, l’école n’a jamais quitté l’actualité depuis septembre.

Lire la suite

L. Joffrin contre F.Dubet: Et l’école dans tout ça ?

les-assasins-de-lecoleLa vie intellectuelle française est pleine de débats plaisants entre gens bien élevés qui s’épanchent dans les media nationaux. La semaine dernière, Laurent Joffrin répondait à François Dubet qui répondait à Laurent Joffrin au sujet du livre de la journaliste de l’Obs, Carole Barjon, Mais qui sont les assassins de l’école ? Dans la réponse de François Dubet, trois arguments m’ont surprise:

  • L’apprentissage de la lecture et du calcul reste traditionnel dans la majorité des cas.
  • Les enseignants défendent les disciplines et les programmes et ne veulent pas modifier leurs pratiques et leur pédagogie.
  • Le livre de Carole Barjon ne dit rien des méthodes qui marchent dans les pays réputés comme plus efficaces et plus égalitaires.

Lire la suite